La politique de l’Enseignement militaire supérieur

La politique de l’Enseignement militaire supérieur

Mise à jour : 14/05/2020

Le 21 décembre 2018, le général d’armée François Lecointre, chef d’état-major des armées (CEMA), a confié au général de corps d’armée Patrick Destremau, directeur de l’Enseignement militaire supérieur la mission de rénover l’Enseignement militaire supérieur (EMS). Les travaux de réflexion conduits dans le cadre de ce mandat ont donné lieu à l’élaboration d’une nouvelle politique de l’EMS.

Validée par le CEMA lors du Conseil de l’Enseignement militaire supérieur du 1er juillet 2020, cette politique rénovée fait de l’EMS un système optimal, emblématique de la singularité militaire et en phase avec les évolutions stratégiques et sociétales actuelles, capable de former les chefs militaires victorieux de demain mais aussi des futurs cadres dirigeants de l’État.

« Cette politique rénovée de l’EMS répond aux attentes des différents prescripteurs, améliore l’adaptation de ce système de formation aux besoins des armées, et prend mieux en compte les aspirations des futures générations d’officiers ». 

Général de corps d'armée Patrick Destremau, directeur de l'Institut des hautes études de défense nationale et de la direction de l'enseignement militaire supérieur

______________________________________________________________________________________

Les grandes lignes Plan stratégique Politique de l'EMS