Trésors de la bibliothèque patrimoniale

Trésors de la bibliothèque patrimoniale

Mise à jour : 15/09/2020

En écho aux Journées européennes du patrimoine, le CDEM donne à voir au bâtiment 12 une sélection de trente documents rares, anciens ou précieux issus de ses collections. CDEM bât. 12, du 14 septembre au 09 octobre, aux horaires d’ouverture de la bibliothèque.

Lors de la création de l’École supérieure de guerre en 1878, il fut décidé de doter l’institution d’une bibliothèque d’étude, à même d’encourager les apprentissages et l’ouverture d’esprit des élèves aux évolutions techniques, politiques, scientifiques et militaires de leur temps. Cette bibliothèque de l‘École supérieure de guerre naquit de la réunion du fonds de l’École d’état-major, fondée par Gouvion de Saint-Cyr en 1818, et d’une grande partie du fonds de la bibliothèque de l’Hôtel des Invalides. La nouvelle collection fut déployée à partir de 1880 dans les quatre salons d’anciens appartements aménagés par Jacques-Ange Gabriel au XVIIIe siècle. Elle s’enrichit naturellement des nombreuses acquisitions de la fin du XIXe siècle et du XXe siècle destinées à soutenir la formation des officiers d’état-major, au même titre que les cours et conférences qui en constituent l’une des richesses.

Cinq thèmes représentatifs de la diversité du fonds rythment un libre parcours autour des livres aux armes, des dédicaces de hautes personnalités civiles et militaires liées à l’École militaire, de documents d’art et d’histoire militaires richement illustrés et de quelques curiosités datant des XVIIe, XVIIIe, XIXe et XXe siècles.

L’ouvrage Cent trésors des bibliothèques militaires, coédité par les éditions Pierre de Taillac et le ministère des Armées, a récemment mis à l’honneur le remarquable patrimoine écrit détenu par ce département ministériel sur plusieurs sites prestigieux, dont celui de l’École militaire.

 

expo_tresors_cdem_2020